La villa romaine de Lamarque, Castelculier (47)

Carousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel image
Accès libre aux vestiges de la villa. Entrée payante pour le centre d'interprétation Villascopia, de l'autre côté de la rue.
Temps de visite estimé : 1h30 à 2h avec le centre d'interprétation

Voir quoi ?

Les thermes, c'est-à-dire l'immense salle de bain, de l'une des villas romaines les plus riches de France, datée du IVe s. ap. J.-C.

Un très beau parcours de visite permet de comprendre à la fois le fonctionnement de ces énormes installations techniques et les différents espaces d'agrément que comportaient le bâtiment.

Digne des plus luxueux établissements thermaux actuels, l'ensemble comprenait une grande piscine, une salle tiède dotée de vasques et bassins, une salle chauffée pourvue de vastes baignoires d'eau chaude, un sauna, mais aussi un gymnase, des salles de repos et une promenade, sous le portique d'un beau jardin en demi-cercle. Les pièces, couloirs et bassins étaient très richement décorés, couverts de mosaïques, marbres et peintures du sol au plafond, et ornés de statues.

Qu'est-ce que c'est ?

Plusieurs époques se superposent sur ce site et sont mises en valeur : d'abord les restes d'une première villa du IIer s. ap. J.-C, déjà très cossue. Au-dessus, les vestiges du IVe s. d'un véritable palais. Il n'a pas été possible de mettre en valeur toutes les étapes intermédiaires de transformations de la demeure, qui ne fait que s'étendre et se transformer en l'espace de 300 ans. Sur les ruines antiques, on voit enfin les murs d'une maison forte du XIVe s., adossée à une maison du XIXe s. Car la villa était encore utilisée au Moyen Âge : elle a accueilli un cimetière au VIe s., puis une partie d'une maison noble, au XIIe s., et enfin la maison forte du XIVe s.

La différence entre les époques et les niveaux est bien signalée par des panneaux explicatifs, lors de la visite. Ne craignez pas de vous laissez déborder par les explications archéologiques, pour tout simplement apprécier le cadre du site et vous laisser emporter par l'histoire mouvementée de cet incroyable palais romain.

Pourquoi y aller ?

Pour apprécier le parcours d'ascension sociale d'une famille de hauts dignitaires, dont la fortune croissante se lit dans les modifications progressives apportées à leur maison.

L'enrichissement et l'agrandissement de l'aile thermale de la maison donnent un excellent résumé de ce qui s'est passé à l'échelle de toute la demeure : de plus en plus luxueuses, les différentes parties de la maison étaient régulièrement refaites au dernier cri architectural et décoratif.


Le bain d'agrément est une pratique culturelle très importante pour les Romains, mais très peu familière aux Gaulois. L'importance donnée aux thermes dans la villa est aussi une manière de mettre en scène le rattachement des propriétaires aux valeurs romaines.