La nécropole mégalithique de Menez Dregan, à Plouhinec (Finistère)

Crédits photographique : Tilly antoine / CC BY-SA
Entrée payante. Temps de visite estimé : 40 mn à 1h30, avec la promenade jusqu'au Pors Poulhan

Voir quoi ?

Il n'y a pas une, mais trois belles découvertes à faire sur la corniche de la pointe du Souc'h !

Le site le plus ancien est une grotte à flanc de falaise, occupée il y a 465 000 ans par une autre espèce humaine, l'Homo Heidelbergensis. Cet abri a beaucoup plu, puisque la grotte a été occupée au moins 17 fois, avant de s'effondrer il y a 200 000 ans.

Au Néolithique, le plateau juste au-dessus était sacré : une grande nécropole mégalithique s'y étendait, autour d'un monument phare de 40 m de long, 10 de large et 5 de haut, restauré sur le site.

Enfin, empruntez le sentier littoral pour rejoindre la très jolie allée couverte de Pors Poulhan, à 700 m à l'est, qui borde la ravissante baie du port.

Qu'est-ce que c'est ?

Les dolmens de la pointe du Souc'h forment un ensemble impressionnant, mais ce que l'on prend pour une énorme tombe mégalithique tout en longueur (40 m de long, 10 de large, et 5 de haut), est en fait une suite de 6 sépultures successives. D'abord constituée d'un seul tumulus, puis de deux, la nécropole s'est densifiée par l'ajout de trois autres tumulus entre les premiers, puis d'une dernière tombe venant recouvrir l'ensemble d'une dernière chape de pierre, homogénéisant sa structure. La mémoire du premier ancêtre devait être très forte, car les tombes sont venues s'ajouter à la plus ancienne sur une durée d'environ 2000 ans, entre 4500 et 2500 av. notre ère.

Mais la nécropole ne s'arrête pas là : cherchez un peu dans les fougères en direction de la grotte, vous verrez deux autres dolmens qui viennent compléter le site !

Pourquoi y aller ?

La pointe du Souc'h est avant tout un superbe plateau dominant un littoral rocheux déchiqueté, ouvert sur de jolies criques. Elle mérite le détour, même si vous ne comptez pas vous attarder sur le site archéologique !

Les vestiges mégalithiques sont vraiment très beaux et très bien mis en valeur. La grotte ne se visite pas librement, même si on peut la voir du haut de la corniche, mais est accessible en visite guidée lors des fouilles qui s'y déroulent l'été.

Le visiteur n'est cependant pas abandonné ! Le centre d'interprétation est là pour vous aider à débroussailler toute l'épaisse chronologie du site. La partie consacrée à l'occupation de la grotte est la plus précieuse, car il n'est pas facile de se représenter le climat et l'environnement de l'époque.