L'oratoire de Germigny-des-Prés (45)

Carousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel image
Entrée libre aux horaires d'ouverture. Temps de visite estimé : 35 mn.

Voir quoi ?

Tout simplement l'une des plus anciennes églises de France. L'oratoire, daté de 806, a été régulièrement remanié au cours des siècles. Il en reste, aujourd'hui, une splendide mosaïque qui avait été recouverte d'enduit avant d'être retrouvée par hasard au XIXe s. ...

Cette mosaïque exceptionnelle s'étend sur 9 m² et associe 130 000 cubes d'or, d'argent, de pierre et de verre. En plus d'être d'une immense richesse, elle représente un motif tout à fait original : la fameuse Arche d'Alliance.

Une inscription latine figure sous la scène, que l'on peut traduire par "Vois ici et contemple le Saint Oracle et ses chérubins, ici resplendit l'Arche du Testament Divin. Devant ce spectacle, efforce-toi de toucher par tes prières le Maître du Tonnerre et ne manque pas, je t'en prie, d'associer Théodulf à tes vœux" .

Qu'est-ce que c'est ?

L'oratoire (c'est-à-dire la chapelle privée) de la Très-Sainte-Trinité a été construit dans une grande villa appartenant au poète Théodulf. Célébrité de son temps, évêque, abbé et homme politique proche de Charlemagne, il surtout connu pour avoir été l'acteur principal de ce qui a été appelé, sur le plan artistique et culturel, la "Renaissance carolingienne", très bien illustrée dans la décoration de l'oratoire.

La coupole du chevet est ornée de mosaïques, suivant la mode byzantine, passée en Occident sous Charlemagne, et illustrée, notamment, dans la chapelle palatine d'Aix-la-Chapelle (la capitale de l'Empire, en Allemagne), qui a vraisemblablement servi de modèle.


Pourquoi y aller ?

L'oratoire de Germigny-des-Prés est un site méconnu, pourtant unique en France !

La mosaïque mérite à elle seule le détour. L'émerveillement est le même que celui qu'on peut avoir (dans d'autres dimensions) devant la chapelle palatine de Palerme ou la cathédrale de Monreale, en Sicile, datées du XIIe s., qui présentent elles aussi d'incroyables mosaïques en or sur les murs, les plafonds et les coupoles.

Petite vanité tout de même face aux églises royales de Sicile : les mosaïques de Germigny-des-Prés sont beaucoup plus anciennes !