Samara (La Chaussée-Tirancourt, 80)

Exploré pour vous par Cécile le 22 juillet 2020 - Temps de lecture : 3 mn

Entrée payante - Temps de visite estimé pour l'ensemble des activités : 3 à 5 h

Carousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel image

Voir quoi ?

Le parc archéologique et le parc naturel, c'est-à-dire :

  1. La reconstitution d'une série d'habitations, d'ateliers et de greniers, illustrant les modes de vie de la Préhistoire à la fin de l'époque gauloise.

  2. De nombreuses animations permettant aux visiteurs d'expérimenter différentes techniques de l'époque.

  3. Un sanctuaire gaulois au milieu des marais.

  4. Des alignements de menhirs du Néolithique.

  5. Un pavillon des expositions.

  6. Enfin un très beau parc, doté d'un arboretum, d'un grand labyrinthe végétal, d'étangs et marais aménagés.

Qu'est-ce que c'est ?

Samara est un parc créé sur un terrain vierge, mais toutes les reconstitutions sont celles de vestiges archéologiques mis au jour dans la région.

Ainsi, la Chaussée-Tirancourt est un site très important de la fin de l'époque gauloise : cet oppidum (aggomération fortifiée) créé vers 80 av. J.-C. par le peuple des Ambiani (dont le nom a donné plus tard Amiens) s'est en effet retrouvé au coeur des mouvements militaires des armées de Jules César durant la Guerre des Gaules, entre 58 et 52 av. J.-C. Le mobilier archéologique et la très grande quantité de monnaies venant de régions éloignées de la Gaule du Nord montrent qu'un détachement romain a longuement stationné sur le site.

Vous découvrirez aussi le Mésolithique, le Néolithique et l'Âge du Bronze, lointaines et mystérieuses époques.

On peut toutefois aller à Samara rien que pour se promener dans le parc naturel !


Pourquoi y aller ?

Le parc se décrit, à juste titre, comme une "vitrine vivante". C'est en effet un très bel espace de découverte des gestes et des techniques de nos ancêtres de la Préhistoire ancienne, du Néolithique et de la Protohistoire. Faire du feu, transformer des peaux, préparer et tisser la laine vierge en vêtements et outils, fabriquer de la poterie, construire des huttes, des maisons, des greniers, forger le fer, tailler le silex ... vous saurez tout de l'art de la survie (ou presque) en sortant de votre visite à Samara !

L'intégration des reconstitutions et du pavillon des expositions, à l'architecture étonnante, dans un parc naturel permet également de mieux comprendre les liens étroits entre l'homme et la nature qui existaient alors.

Le site est idéal pour les enfants, et si les ateliers et animations diverses ne vous intéressent pas plus que ça, vous saurez profiter de la balade dans ce gigantesque parc !

Samara est d'ailleurs accessible en vélo depuis Amiens (par la véloroute de la vallée de la Somme) et un circuit de randonnée (la vallée de l'Acon) part du parking.