Le mausolée romain de Faverolles (51)

Crédits photographique : Jean-Francois Feutriez
Accès libre, temps de visite estimé : 1h avec le sentier de découverte.

Voir quoi ?

Les restes d'un grand monument funéraire du Ier s. A l'origine, c'était une tour de 3 étages, rectangulaire en bas, pointue en haut. Très richement décorée, elle s'élevait à 20 m de hauteur !

Il reste encore place la base de cette tombe monumentale, mais une reproduction miniaturisée (de 3 m de haut tout de même), construite à côté, donne une juste restitution de ce que c'était. Cela permet aussi de bien voir et d'apprécier le très riche décor sculpté qui ornait l'édifice, et dont les éléments originaux sont au petit musée de Faverolles.

La taille et la somptuosité de l'édifice avaient pour but, pour les grandes familles, de mettre en scène leur prestige : à l'époque, le tombeau était un signe extérieur de richesse très important !

Qu'est-ce que c'est ?

Cette tour est un tombeau tape-à-l'oeil, d'accord, mais alors que fait ce monument tout seul au milieu de rien ? Où vivaient les propriétaires ? Le bâtiment était en fait déjà isolé à l'origine : les riches romains vivant à la campagne édifiaient leurs mausolées non dans des nécropoles, ni à côté de leurs belles villas, mais le long des voies de passage importantes en limite de leurs domaines, pour que tous les voyageurs reconnaissent en passant leur richesse et leur pouvoir.

Reparlons un peu de la hauteur de l'édifice : 20 m, cela fait à peu près un immeuble de 7 étages... Ca vous paraît invraisemblable pour un simple tombeau ? Pourtant ce n'est pas le plus haut de France : allez à Saint-Mars-la-Pile, à côté de Tours : il s'y élève encore, conservée sur presque toute sa hauteur, une tour-tombeau de 30 m !


Pourquoi y aller ?

Le mausolée s'inscrit dans un très beau circuit en forêt, de 2 km, qui vous fera également découvrir les carrières et un four à chaux utilisés pour la construction du monument, ainsi qu'un tronçon de voie romaine dallée. L'ensemble donne une excellente idée de ce à quoi ressemblait l'environnement du mausolée il y a 2000 ans.


A Faverolles même, allez voir bien sûr en complément le musée archéologique, dans le village de Faverolles, où sont exposés les blocs retrouvés lors des fouilles, et où des ateliers sont proposés pour les enfants.