Le musée de Préhistoire du Grand-Pressigny (37)

Exploré pour vous par Cécile le 23 juin 2020 - Temps de lecture : 2 mn

Entrée payante - Temps de visite estimé : 45 mn à 1h30 - Préparez votre visite

Carousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel image

Voir quoi ?

Le musée du Grand-Pressigny est plus diversifié qu'il n'y paraît ! Vous y admirerez bien sûr les collections archéologiques de la Préhistoire et de l'âge du Bronze, mais aussi ... de belles collections de fossiles !

C'est l'occasion d'apprendre à faire la différence entre archéologie et paléontologie !

Le musée est très bien conçu, pour les enfants en particulier.

Installé dans les magnifiques bâtiments du château, le musée bénéficie en outre d'un cadre exceptionnel, valant à lui seul le déplacement. Qui se douterait qu'un musée ultra-moderne se niche derrière la porte fortifiée de l'enceinte médiévale ?

Carousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel image

Qu'est-ce que c'est ?

Il y a 5000 ans, les populations de Touraine étaient maîtresses dans la taille de silex et avaient la bosse du commerce : le silex blond du Grand-Pressigny, taillé sur place en de très longues et fines lames, était en effet exporté dans toute la France, la Suisse et le Bénélux.

Ces communautés néolithiques avaient réussi à développer des réseaux de distribution à longue distance qui n'avaient rien à envier à l'E-commerce actuel !

Leurs atouts : une matière première d'excellente qualité, à la fois idéale pour la taille et résistante, une technique de taille inédite... et des dons indéniables pour le marketing !

Les artisans parvenaient à produire, en quantité industrielle, des lames extrêmement standardisées en taille et en poids. Reconnaissables au premier coup d’œil à leur forme effilée et leur couleur blonde orangée (leur design, en somme !), ces lames épurées, identifiées comme des poignards, partaient comme des petits pains !

Carousel imageCarousel imageCarousel imageCarousel image

Pourquoi y aller ?

Pas facile de rendre attractif du silex taillé, même s'il provient d'un site archéologique majeur au niveau scientifique ! C'est pourtant le pari réussi du musée : en élargissant la présentation à toute la vie des Hommes en Touraine durant la Préhistoire, il parvient à faire revivre au public ces époques lointaines.

Passionné ou non par le Néolithique, tout le monde s'incline devant l'incroyable technologie mise en place pour tirer des rognons de silex bruts ces grandes et fines lames, en optimisant au maximum la matière première ! A la fin du processus de taille, il ne reste qu'un noyau, le nucléus, inutilisable (devenu trop court), appelé "livre de beurre", parce qu'il avait la forme, au XIXe s., des beurres vendus sur les marchés.

Avec leur savoir-faire, leur sens de la consommation responsable et leurs réseaux de distribution, les hommes du Néolithique nous donnent une vraie leçon d'économie !

En sortant, ne manquez pas d'apprécier le château et son magnifique donjon : la visite est libre et vaut vraiment le coup d'y passer 40 mn de plus !