5 grandes civilisations à découvrir par le cinéma

4. Rapa Nui, mystérieuse Île de Pâques

Raconté pour vous par Cécile, le 10 mars 2021 - temps de lecture : 3 mn

Rapa Nui (2014)

Où ? Île de Pâques, Chili - Quand ? vers 1500 - Période : Moyen Âge européen, Époque Moderne

Encore un flop pour ce film sur l’Île de Pâques ! Globalement assez éloigné de la réalité historique de la structuration de la société pascuane ancienne, ce film a au moins le mérite de mettre à l’honneur l’une des plus mystérieuses et captivantes civilisations de l’Océanie. Franchement, il n'est pas si mauvais !

Car l’Île de Pâques, située au large du Chili, est la plus lointaine des conquêtes des grands navigateurs polynésiens, mais aussi l’une des dernières populations découvertes par l’homme blanc, au XVIIIe s.

C’était aussi la première fois que, à 50 ans d’intervalle, les explorateurs européens observaient et décrivaient les modifications foudroyantes d’une société … indépendantes de leur intervention.

Le moai de l'ahu Ko Te Riku - crédits : Dennis Jarvi / CC BY-SA

L’île a été colonisée par des Polynésiens originaires des îles de la Société (Tahiti), vers 1200 ap. J.-C. La langue, les références culturelles et l’organisation sociale des Pascuans sont ainsi restées proches de celles des Polynésiens.

Une particularité les en distingue toutefois : l’érection des grands Moais, ces magnifiques statues sombres aux yeux de corail.

L'ahu (plateforme cérémonielle) Tongariki - crédits : Nicolás de Camaret / CC BY

Ces éléments emblématiques de l’île de Pâques, qui représentent les ancêtres héroïsés, ne sont pas restés vénérés durant 500 ans : encore dressés lors du passage du néerlandais Jakob Roggeveen en 1722, qui décrit par ailleurs une île boisée, les Moais avaient été abattus, dans un paysage quasi désertique, lors du voyage de James Cook en 1774, et la religion des insulaires avaient totalement changé.

Scène du transport d'un moai dans le film Rapa Nui, selon des techniques expérimentées.
L'alignement de Tongariki - crédits : Alberto Beaudroit / CC BY-SA

La question des modes de transport et des techniques de redressement de ces immenses moais, alignés parfois par dizaines, a suscité beaucoup d'interrogations. Le mystère est à présent résolu (ce qui est très bien restitué dans le film).

Comme pour l'élévation des menhirs, des dolmens ou des grands obélisques égyptiens, les blocs étaient déplacés couchés ou relevés, en les faisant glisser sur des rondins de bois. Le maintien latéral des monolithes durant le transport, puis lors de leur installation sur un socle, était assuré par un ingénieux système de cordages, dont la tension était savamment équilibrée de part et d'autre du bloc.

Même si des accidents de parcours arrivaient, le grand nombre de moais encore en élévation montre bien qu'en matière de transport de charges de plusieurs tonnes, la technologie n'avait pas besoin d'être très compliquée : ce qui primait sur l'Île de Pâques comme en Égypte ou dans l'Europe néolithique, c'était l'ingéniosité, l'expérience accumulée... et le grand nombre d'ouvriers !

Une île encore largement déboisée - crédits : Claire Provost / CC BY-SA
Les moais de Rano Raraku - crédits : Horacio Fernandez / CC BY

Les recherches archéologiques les plus récentes, qui incluent des analyses de la flore ancienne, ont confirmé plusieurs modifications majeures dans la structure de la société et l’environnement, la plus importante intervenant entre 1500 et 1600 : durant cette période, l’île a été drastiquement déboisée, ce qui a dû entraîner une pénurie dramatique en bois d’œuvre et combustible et entraîné des dissensions internes.

Rano Raraku - crédits : Horacio Fernandez / CC BY

A défaut d’être un succès commercial, le film a fait couler de l’encre parce que ces réalisateurs ne se sont pas encombrés de principes écologiques : à l’issue du tournage l’ensemble des décors installés en plein air ont été abandonné sur place. Cartons, éléments en résine et structures en métal ont jonché la campagne pendant des mois. Contradiction ultime : le film se voulait une fable sociale et écologique sur la préservation des ressources naturelles, en liant déclin de la société pascuane et défrichements abusifs.

Certains n’ont pas peur des paradoxes

Découvrez nos autres articles "Archéologie et Cinéma"

Mayas, Incas et Conquistadors

La Grande Muraille : 2000 ans de construction

Mohenjo Daro et la civilisation de l'Indus

L'archéologie au cinéma !

Ainsi que nos articles thématiques

Vestiges de l'amour - spécial Saint-Valentin

Archéologie du vote - spécial élections

Toy story - spécial Noël

Que la Lumière soit ! - spécial Fête des Lumières

Et n'oubliez pas votre masque ! - spécial Covid-19

Les Vikings en 5 découvertes récentes

Les Vikings en France : mais où sont-ils ?

Paris antique : une ville méconnue

5 mystérieux calendriers

A quoi servent les calendriers ?

Archéologie du travail des enfants 1

Archéologie du travail des enfants 2

Voleuse ou meurtière ?

Engagez-vous, qu'ils disaient !

Merci de ramasser vos déchets !

Le poids des armes

Thésée et les grands entrepôts de Gaule

Des graveurs complètement has been !

Épées en bronze : le crash test !

L'histoire de France en 10 découvertes archéologiques

Et découvrez également nos Top 5, Top 8 et Top 10 !

Top 5 des merveilles préhistoriques méconnues à voir en France

Les prouesses médicales de nos ancêtres en 10 découvertes archéologiques

Top 8 des grands sites archéologiques anéantis

Top 10 des sites romains de France

Top 10 des plus mosaïques romaines les plus étonnantes de France

Top 10 des réutilisations insolites de sites archéologiques