5 grandes civilisations à découvrir par le cinéma

3. Mayas, Incas et conquistadors...

Raconté pour vous par Cécile, le 18 mars 2021 - temps de lecture : 3 mn

Apocalypto (2006)

Où ? Mexique, Guatemala ou Belize (lieu exact non précisé) - Quand ? quelque part entre 1492 et 1524 - Période : Époque Moderne

Les Mayas et les Incas fascinent, et les films sur les grandes civilisations du Nouveau Monde sont très nombreux !

Toutefois, à part Apocalypto (2006), ils ne se placent jamais du point de vue des peuples indigènes. 1492 : Christophe Colomb (1988, de Ridley Scott, avec notre Depardieu national), Aguirre, la colère de Dieu (1972, avec l’effrayant Klaus Kinski) et El Dorado (1988, de Carlos Saura) mettent en scène des aventuriers, des missionnaires bornés et des conquistadors en proie à la folie de l’or des Incas. Les Mayas, présentés comme un peuple mystique doté de grands pouvoirs technologico-magiques, sont évoqués dans Indiana Jones et Royaume du crâne de cristal (2008) et dans La légende des crânes de cristal (2014).

Incas, Mayas et Aztèques sont d’ailleurs souvent allègrement confondus, même s’ils n’étaient pas tous voisins, qu’il s’agit de cultures clairement différentes et que ces sociétés n’ont pas connu leur apogée à la même période !

Rappelons ainsi pour mémoire que les Mayas étaient une sorte d'alliance d'états s'étendant dans le sud du Mexique, le Guatemala et le Belize, qui a été particulièrement florissante entre 900 et 1500 de notre ère environ. Ils ont été en guerre contre les Espagnols à partir de 1524, mais le dernier royaume maya du Guatemala n'a été vaincu qu'en 1697 !

Leurs voisins les Aztèques (centre du Mexique) ont connu leurs heures de gloire entre 1200 et 1500 environ. Leur empire a supplanté les royaumes toltèques qui occupaient une partie du Mexique. C'est le premier état amérindien a s'effondrer face aux Espagnols d'Hernán Cortés, dès 1521.

Beaucoup plus au sud, l'immense empire inca s'est étendu le long de la cordillère des Andes sur les actuels pays du Pérou, de la Bolivie, de l’Équateur, du Chili et de l'Argentine. Leur empereur, Atahualpa, a été exécuté par les groupes armés de Francisco Pizarro en 1532, ancrant symboliquement le pouvoir espagnol en Amérique du Sud.

Parmi toutes les productions cinématographiques évoquant ces grandes civilisations précolombiennes, le film de Mel Gibson Apocalypto se distingue au moins par l’originalité de son point de vue, puisqu’il ne met en scène que des Amérindiens, à la fin du XVe s. ou au début du XVIe s., juste avant l’arrivée des Conquistadors, dont les navires apparaissent au large dans la dernière scène.

Les terribles habitants d'une grande ville maya voisine, en quête de chair fraîche à sacrifier, s'en prennent à la tribu du héros, Patte-de-Jaguar, qui vit dans la jungle.
Deux histoires et deux temps se téléscopent dans la dernière scène : la tension de la bagarre finale entre Mayas est rompue par l'entrée soudaine dans le champ de vision des combattants des bateaux Espagnols mouillant au large.

Au fil du film, en suivant le sort malheureux des héros, on découvre la grandeur des villes mayas et leur architecture monumentale, mais aussi la population bigarrée qui les habitaient, esclaves, paysans, artisans … et aristocrates, aux parures chatoyantes et aux coiffures et maquillages extraordinaires.

Aristocrates en litière à porteur, dans les rues de la ville.
La reine, assistant en habits et parure d'appart aux cérémonies cultuelles. Les costumes avaient été restitués fidèlement d'après des sculptures, gravures et dessins de l'époque.
Stèle de Tik'al représentant un prince ou un roi en costume de cérémonie. Son impressionnante coiffure est un échafaudage de plumes, lanières, tressages, plaques métalliques et pierres ornementales. Les corps étaient peints ou tatoués, les parures d'oreilles immenses - crédits : Nanosmile / CCO
Le temple du Grand Jaguar et la place principale de Tik'al, inspiratrice des décors urbains d'Apocalypto - crédits : Gerd Eichmann / CC BY-SA

Au détour d’une scène, on devine le terrain de l’étrange "jeu de balle", un sport sacré des cultures mésoaméricaines, mélange étonnant de pelote basque et de MMA, dont le capitaine des perdants était sacrifié à la fin du match.

L'étonnant jeu de balle : une boule de caoutchouc devait être projetée dans un anneau de pierre en hauteur sans qu'elle touche le sol. Les joueurs pouvaient utiliser toutes les parties de leur corps ... sauf les mains et les pieds !
Le terrain de jeu de balle de la ville zapotèque de Monte Albán (Mexique, les Zapotèques étaient voisins des Aztèques) - crédits : Bobak Ha'Eri-CC BY

Pour ceux qui ne peuvent pas se rendre au Mexique ni en Amérique centrale, Apocalypto permet au moins moins d'admirer une ville maya depuis les terrasses des immenses temples … à condition toutefois de supporter les terribles scènes de sacrifices humains à la chaîne (âmes sensibles d’abstenir : c’est ultra gore !).

La vue la moins sanglante de la (trop) longue scène de sacrifice, du haut du temple principal. Au moins, on voit très bien le centre de la ville !
La place des temples de la ville (imaginaire) maya, qui ressemble quand même bigrement à Tik'al...

Découvrez nos autres articles "archéologie et cinéma"

Rapa Nui, mystérieuse Île de Pâques

Mohenjo Daro et la civilisation de l'Indus

La Grande Muraille : 2000 ans de construction

L'archéologie au cinéma !

Mais aussi nos articles thématiques

Les Vikings en 5 découvertes récentes

Les Vikings en France : mais où sont-ils ?

5 mystérieux calendriers

A quoi servent les calendriers ?

Archéologie du travail des enfants 1

Archéologie du travail des enfants 2

Et n'oubliez pas votre masque ! - spécial Covid-19

Vestiges de l'amour - spécial Saint-Valentin

Archéologie du vote - spécial élections

Toy story - spécial Noël

Que la Lumière soit ! - spécial Fête des Lumières

Voleuse ou meurtière ?

Le poids des armes

Thésée et les grands entrepôts de Gaule

Merci de ramasser vos déchets !

Paris antique : une ville méconnue

L'histoire de France en 10 découvertes archéologiques

Et découvrez enfin nos Top 5, Top 8 et Top 10 !

Les prouesses médicales de nos ancêtres en 10 découvertes archéologiques

Top 5 des merveilles préhistoriques méconnues à voir en France

Top 10 des plus mosaïques romaines les plus étonnantes de France

Top 8 des grands sites archéologiques anéantis

Top 10 des réutilisations insolites de sites archéologiques

Top 10 des sites romains de France